Les événements

Pour rendre hommage à Paulin S Vieyra à l’occasion des 30 ans de sa disparition en 2017

Rendre hommage à Paulin Soumanou Vieyra à l’occasion des 30 ans de sa disparition en 2017 est l’objectif de PSVFILMS
Sans prioriser les pays et les lieux, nos actions se destinent au Burkina Faso, au Sénégal, au Bénin, au Brésil, aux Etats Unis et en France.

.

Colloque au Musée du quai Branly les 3 et 4 novembre 2017

Capture Branly

.

RIO et FLORIANOPOLIS pour les 17, 22 et 23 octobre

Capture d’écran 2017-06-03 à 18.53.47

 

  • De nombreuses projections de ses films
  • Destin Commun, Hommage à 3 éclaireurs du 7ème Art,  film Hommage à Paulin S Vieyra  où on peut voir Ousmane Sembène et Jean Rouch (images inédites) 60 mn
  • Une journée d’étude et une journée de projection avec des invités internationaux au Quai Branly 4 et 5 novembre.
  • Une exposition de 9 visuels réalisée pour l’occasion qui sera présentée au prochain FESPACO
  • Un buste en bronze représentant Paulin, une oeuvre qui a été réalisé par Siriki Ky
  • Attribution du nom de Paulin S Vieyra à un patrimoine urbain
  • Restauration du long métrage (En résidence surveillée) réalisé en 1981 et toujours d’actualité  pour 2018.

 

PSV Bronze

Buste installé au siège du FESPACO Février 2017

 

 

 

Affiche film St. Veiyra

DESTIN COMMUN, Hommage à 3 éclaireurs du 7 ème Art (TEASER)

Synopsis

Il y a des dates qui nous rappellent à notre Histoire.

Il s’agit de l’Histoire du 7ème art africain, de ceux qui ont contribué à ouvrir cette belle route de l’engagement et du partage par l’image, endossant chacun un rôle et chacun un destin.

Ousmane Sembène nous quitte en 2007, laissant un énorme vide, tant son charisme occupait l’espace cinématographique et tout autre espace, et tant son talent jetait de l’ombre sur les plus jeunes, tout en leur servant d’exemple.

Paulin Soumanou Vieyra nous quitte en 1987, laissant derrière lui une œuvre universelle même si inachevée. Discret, visionnaire, à l’écoute, il a joué le rôle de l’éclaireur allant, dès 1948, interpréter aux cotés de Gérard Philippe le tirailleur du « Diable au corps ». Ayant la possibilité de tourner en France, il réalise le premier, en 1955, avec ses copains, le doux et magistral Afrique-sur-Seine.

Jean Rouch, qui aurait eu 100 ans aujourd’hui, a partagé toute sa vie durant des images et des paroles avec ses amis africains en cinéma, de Paulin S. Vieyra à Sembène Ousmane, de Moustapha Alassane à Oumarou Ganda, de Djingareï Maïga à Inoussa Ousseini, de Damouré Zika à Zalika Souley, de Safi Faye à Ola Balogun, de Désiré Ecaré à Djibril Diop Mambéty, de Sidney Sokhona à Timité Bassori, de Souleymane Cissé à Idrissa Ouedraogo…

Jean, cet artisan enthousiaste de films documentaires et de fiction, rendait hommage – il y a 30 ans déjà ! – à Paulin à peine disparu, en présence de Sembène, à la Cinémathèque française qui se trouvait encore à Chaillot…

 

Logo BECAT V2

 

Naissance du Bimestriel du Cinéma Africain de Tours le (BCAT)

Le but étant de faire découvrir le cinéma africain peu distribué en France et encore moins dans la région à Tours 37000.

Le concept de la séance consiste à proposer en 1ère partie un court métrage (25 mn max), ou une œuvre de Paulin S Vieyra. Suivi d’un long métrage, film sélectionné par PSVFILMS.

Ces films devront être réalisés par des Africains au sens large du terme, les réalisateurs pourront être invités pour présenter leur film et participer au débat.

LES FILMS

Pour le BCAT, l’association PSVFILMS sélectionne ses films parmi ceux découverts lors de manifestations culturelles, dans les festivals de cinéma Africain et dans les DOM et les TOM. Ces films peuvent également être proposés à PSV-FILMS par les réalisateurs.

 

 

Le cinéma d’Afrique noire en imageFullSizeRender-3

C’est donc avec grand plaisir, tu t’en doutes, que j’adhère au projet qui a considérablement évolué. Je suis évidemment partante, pour écrire avec toi, l’ouvrage consacré au cinéma africain ouvrage en images, composé en grande partie de photos faites par Paulin tout au long de sa carrière de cinéaste et de critique, photos auxquelles si tu es d’accord je rajouterai des photos plus récentes, de façon à couvrir une plus large période des cinémas d’Afrique.
En te remerciant encore de m’associer à ton projet, je t’adresse tous mes vœux de réussite et reste à ton entière disposition.

CATHERINE RUELLE

 

 

 

Ndeye M Gueye

Une jeune étudiante Sénégalaise

Inspirée, décide de réaliser son film de fin d’études (Université d’été de la FEMIS) en hommage à Paulin Soumanou Vieyra pour son film (Afrique sur Seine).

Paulin S. Vieyra qui est le premier Africain à avoir intégré cette prestigieuse école appelée autre fois l’IDHEC.

Avec autant de conviction et de passion, Ndeye Marame Gueye, car c’est bien d’elle qu’il s’agit, m’annonce ce jour 27 juin le début de ses repérages de tournage.

Elle a découvert pour la première fois Paris, maison mère de la Seine, il y a à peine un mois.

Le fruit de son imagination sera présenté le 24 juillet 2015, lors de la soirée qui sera consacrée à la restitution des travaux de sa promotion.

L’association l’accompagne dans sa démarche