Les événements

Pour rendre hommage à Paulin S Vieyra à l’occasion des 30 ans de sa disparition en 2017

 

 

 

RIO et FLORIANOPOLIS
pour les 17 et 23,24 octobre

(Programme RIO)

 

 

 

Colloque au Musée du quai Branly
les 3 et 4 novembre 2017

Musée du quai Branly

 

Comité d’organisation

Stéphane Vieyra (PSV-Films), Christine Douxami (IMAF, EHESS-CNRS), Jean-Paul Colleyn (IMAF, EHESS-CNRS), Sarah Frioux-Salgas, Frédéric Keck, Anna Gianotti Laban (musée du quai Branly – Jacques Chirac)

Il s’agira d’aborder, au cours de ce colloque, la situation du cinéma africain au moment des Indépendances en utilisant comme fil conducteur Paulin S. Vieyra qui fut un acteur et un témoin discret mais majeur de cette période. Le colloque mettra en lumière cette période clé des indépendances au travers du prisme du travail multiforme de Paulin S. Vieyra en faveur du rayonnement du cinéma africain et de son engagement pour le développement des pays nouvellement créés sur le Continent. En effet, le moment des indépendances est une période clé en terme d’affirmation politique et identitaire de ces nouveaux Etats et le cinéma, tout comme les arts de la scène, la musique, ou la photographie sont fortement sollicités pour participer à l’élaboration de la nouvelle image qu’il s’agit de renvoyer au monde. Dans quelle mesure, au delà des différents évènements très médiatisés comme les festivals panafricains qui contribuent à cette nouvelle visibilité, le cinéma participe-t-il à la création presque quotidienne d’identités nationales originales tant vis-à-vis de l’extérieur que pour le continent ? Nous tenterons donc, au sein de ce colloque d’envisager la dimension politique, artistique et de production du cinéma durant cette période au regard, bien sûr, du travail de Paulin Vieyra et de ce moment historique des indépendances.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • De nombreuses projections de ses films
  • Destin Commun, Hommage à 3 éclaireurs du 7ème Art,  film Hommage à Paulin S Vieyra  où on peut voir Ousmane Sembène et Jean Rouch (images inédites) 60 mn
  • Une journée d’étude et une journée de projection avec des invités internationaux au Quai Branly 4 et 5 novembre.
  • Une exposition de 9 visuels réalisée pour l’occasion qui sera présentée au prochain FESPACO
  • Un buste en bronze représentant Paulin, une oeuvre qui a été réalisé par Siriki Ky
  • Attribution du nom de Paulin S Vieyra à un patrimoine urbain
  • Restauration du long métrage (En résidence surveillée) réalisé en 1981 et toujours d’actualité  pour 2018.

 

PSV Bronze

Buste installé au siège du FESPACO Février 2017

 

 

 

 

 

 

Logo BECAT V2

 

Naissance du Bimestriel du Cinéma Africain de Tours le (BCAT)

Le but étant de faire découvrir le cinéma africain peu distribué en France et encore moins dans la région à Tours 37000.

Le concept de la séance consiste à proposer en 1ère partie un court métrage (25 mn max), ou une œuvre de Paulin S Vieyra. Suivi d’un long métrage, film sélectionné par PSVFILMS.

Ces films devront être réalisés par des Africains au sens large du terme, les réalisateurs pourront être invités pour présenter leur film et participer au débat.

LES FILMS

Pour le BCAT, l’association PSVFILMS sélectionne ses films parmi ceux découverts lors de manifestations culturelles, dans les festivals de cinéma Africain et dans les DOM et les TOM. Ces films peuvent également être proposés à PSV-FILMS par les réalisateurs.

 

 

Le cinéma d’Afrique noire en imageFullSizeRender-3

C’est donc avec grand plaisir, tu t’en doutes, que j’adhère au projet qui a considérablement évolué. Je suis évidemment partante, pour écrire avec toi, l’ouvrage consacré au cinéma africain ouvrage en images, composé en grande partie de photos faites par Paulin tout au long de sa carrière de cinéaste et de critique, photos auxquelles si tu es d’accord je rajouterai des photos plus récentes, de façon à couvrir une plus large période des cinémas d’Afrique.
En te remerciant encore de m’associer à ton projet, je t’adresse tous mes vœux de réussite et reste à ton entière disposition.

CATHERINE RUELLE

 

 

 

Ndeye M Gueye

Une jeune étudiante Sénégalaise

Inspirée, décide de réaliser son film de fin d’études (Université d’été de la FEMIS) en hommage à Paulin Soumanou Vieyra pour son film (Afrique sur Seine).

Paulin S. Vieyra qui est le premier Africain à avoir intégré cette prestigieuse école appelée autre fois l’IDHEC.

Avec autant de conviction et de passion, Ndeye Marame Gueye, car c’est bien d’elle qu’il s’agit, m’annonce ce jour 27 juin le début de ses repérages de tournage.

Elle a découvert pour la première fois Paris, maison mère de la Seine, il y a à peine un mois.

Le fruit de son imagination sera présenté le 24 juillet 2015, lors de la soirée qui sera consacrée à la restitution des travaux de sa promotion.

L’association l’accompagne dans sa démarche