Manifestations

Psv-Films invité au African Film Festival de New York

The 26th edition of the New York African Film Festival (NYAFF) will be presented at Brooklyn Academy of Music’s BAMcinématek in conjunction with DanceAfrica from Thursday, May 23rd through Monday, May 27th, 2019. From BAM, the festival will continue at the Film Society of Lincoln Center (FSLC), from Thursday, May 30th through Tuesday, June 4th and concludes at Maysles Cinema in Harlem. The festival program in Harlem runs from Thursday, June 6th through Sunday, June 9th

We are pleased to invite the films L’Envers du Décor, Lamb and Afrique sur Seine to the 2019 New York African Film Festival. The films will screen at the Film Society of Lincoln Center on Sunday, June 2nd at 2:15pm.

 ©Cannes à Tours, certainement en octobre 2019

©Les JCC en France certainement (du 8 au 15 décembre 2019)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur une idée de ©Psv-Films nous mettons en place le ©Fespaco en France, la 1er édition sera réalisée du 14 au 20 avril 2019 avec les associations suivantes:

Eurafriclap, Cinewax, Visions d’Afrique

 

Une vidéo de l’événement comme si vous y étiez 

 

FESPACO 2019 du 23 au 2 mars

Psv-Films sera au FESPACO avec plusieurs activités du 21 au 1 mars 2019.

Le film Témoignages, les films restaurés Lamb et Afrique sur Seine, une exposition qui sera installée à l’institut Français de Ouaga en partenariat avec la cinémathèque afrique.

Nous participerons au coté de la délégation Sénégalaise  à toutes les activités où nous serons conviés.

Psv-Films rendra hommage à Douta Seck à travers son exposition et le film Témoignages

 

 

 

RECIDAK 2018 du 22 au 28 novembre 

Au programme, il est prévu des projections de films, suivies de débats en présence des réalisateurs à Dakar et en banlieue, un colloque et des panels sur divers problématiques portant sur : « Cinéma et Développement », des hommages à des pionniers du 7ème art comme Madame Annette Mbaye D’Erneville, Oumou SY… Un Village des RECIDAK polarisera toutes les autres activités d’animation artistique ainsi que des rencontres-échanges professionnelles, ateliers et masters class (lire la suite)

 

 

 

 

 

 

Festival international du film d’Amiens (du 9 au 17 nov)

Pour sa 38e édition, le FIFAM inscrit sa programmation tout autant dans son histoire e

n rendant un chaleureux hommage au cinéaste burkinabé Idrissa Ouedraogo, que dans l’actualité avec notamment la section « Au-delà du Jourdain : regards croisés de femmes cinéastes de la Méditerranée ».

Psv-Films sera présent à Amiens avec le film LAMB.

 

 

 

 

 

La 29e édition des Journées cinématographiques de Carthage

 

La 29e édition des Journées cinématographiques de Carthage (Jcc) aura lieu du 3 au 10 novembre 2018, à Tunis. Le Sénégal est l’un des trois pays invités d’honneur.

Psv-Films participera aux JCC avec la présentation du film LAMB de Paulin Soumanou Vieyra, récemment restauré par la Cinémathèque Afrique Orange studio et Eclair ce film parle de la lutte Sénégalaise.

 

L’édition 2018 de Visions d’Afrique se prépare sur l’île d’Oléron

 

Une réunion de préparation de la 9e édition du festival Visions d’Afrique, qui se déroulera du 17 au 23 octobre, a eu lieu à l’Estran de Marennes. L’occasion de passer en revue les films proposés par le président, Gérard La Cognata. Même si la liste définitive n’est pas encore établie, le choix de certains films est déjà arrêté, comme « Les Bienheureux » de Sofia Djama et « Razzia » de Nabil Ayouch. Le choix des films de Pierre Yaméogo, l’invité d’honneur, est en cours mais on sait déjà que « Delwende, lève-toi et marche » et « Bayiri, la patrie » y figureront. Le cinéaste burkinabé présentera quatre de ses longs-métrages. Sera également présent Stéphane Vieyra, fils de Paulin Vieyra, premier cinéaste d’Afrique Noire, décédé il y a trente ans. Un hommage lui sera rendu le 19 octobre, lors de la conférence donnée par son fils à l’Eldorado…(lire la suite)

 

 

 

 

 

Des années 1920 à 1960, avant l’accession à l’indépendance d’un grand nombre de pays d’Afrique, le ciné

ma africain est quasiment inexistant, et lorsque les Européens filment le continent, ce n’est qu’à travers un regard extérieur, celui du colonialisme, offrant aux différents peuples une représentation erronée (à l’exception des films du cinéaste et ethnologue Jean Rouch, mais qui n’étaient pas d’abord destinés à un public).

En vertu du décret Laval, ministre des Colonies dans les années 1930, chaque projet de film est soumis à autorisation, après vérification du scénario. La censure peut même intervenir après réalisation, comme ce fut le cas, en 1950, pour le documentaire de Robert Vautier Afrique 50, qui se déroule en Côte d’Ivoire, première réalisation française anticolonialiste, ainsi qu’en 1953 avec le court métrage d’Alain Resnais, Ghislain Cloquet et Chris Marker, Les statues meurent aussi (1953) qui montrait la domination de l’art occidental sur l’art africain.

Dans ce contexte, Paulin Soumanou Vieyra, premier Noir africain à avoir fait l’Idhec, et ses amis Mamadou Sarr, Robert Caristan et Jacques (lire ici)

 

 

Vous pouvez écouter l’interview de Stéphane Vieyra lors de la guinguette, Abdelkader Naji de la radio RFL 101 nous a fait une belle surprise. (Rfl101 ici)

 

 

La guinguette aux couleurs de l’Afrique Subsaharienne

Psv-Films participe à la Guinguette de Tours et vous propose le programme suivant

Mardi 4 septembre
21h00 Projection du film LAMB de Paulin Soumanou Vieyra dans le cadre des tontons filmeurs

Samedi 8 septembre
11h00 – 18h00 Ouverture du stand Psv-Films
14h30 – 15h30 PSV-Films vous convie à croiser vos regards sur les dynamiques de ces diasporas d’hier et d’aujourd’hui, à partir d’un extrait sonor du film « Afrique sur Seine » de Paulin Soumanou Vieyra (1955). Conférence animée par René Mokounkolo (Maître de conférences habilité à diriger des recherches et Conseiller municipal) en présence de Stéphane Vieyra (président de Psv-Films)

 

 


 

 

EN 2018

Lamb (La Lutte sénégalaise) de Paulin Soumanou Vieyra (1963, 18 min, Sénégal)
Une présentation de La Cinémathèque de l’Institut français, Orange et PSV Films. Restauration numérique effectuée à partir de la numérisation en 2K des négatifs 35mm. Restauration réalisée par Eclair

 

La projection de LAMB aura lieu le dimanche 13 mai à 15h00
à Cannes Classic et sera suivi
du film HYENES de Djibril Diop Mambéty

 

 

Festival Vues d’Afrique

 

Psv-Films au 34 ème festival vues d’Afrique à Montréal avec le film DESTIN COMMUN, Hommage à 3 précurseurs du 7ème Art.
Samedi 14 Avr. 2018 12:30 CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE- Salle de projection principale

 

African Film Festival 

 

 

Au nom du African Film Festival, Inc. (AFF), nous avons le plaisir de vous anooncer que les films Lamb, l’Evers du décor et une Nation est née ont été séclectionnés pour être projetés au 25eme New York African Film Festival (NYAFF). Le festival sera tiendra au centre au Film Society of Lincoln  (du 16 au 22 mai), et se poursuivra à Brooklyn à de Music’s BAMcinématek en conjonction avec DanceAfrica (24 – 28 mai) et s’achèvera au cinéma  Maysles à Harlem (7-10 juin).

Les films seront projetés au cinéma Maysles le vendredi 8 juin à 18h30.

Je serai présent à New York afin d’accompagner les 3 films sélectionnés (African Film Festival)

 

Festival Eurafricap

L’association Eurafriclap organise, du 18 au 24 juin, pour la quatrièmeannée, à Paris, au studio Les Ursulines, la manifestation cinématographique « Une semaine Eurafricaine au cinéma », sur le thème « Le droit à la mémoire ».

Le festival s’inscrit dans « Les entretiens Eurafricains », animés par Claude Fischer-Herzog et présidente de Eurafriclap, contribuant au dialogue interculturel entre l’Europe et l’Afrique. Il conjugue plusieurs objectifs : un cinéma engagé, une présentation de cinématographies d’Afrique trop méconnues en France, la promotion de cinéastes africains en Europe, un soutien à ceux qui se battent pour préserver leur art et ouvrir des salles en Afrique et des rencontres/débats autour des films avec les auteurs, des anthropologues, des historiens et des journalistes.

« Une semaine Eurafricaine au cinéma » est susceptible d’être « dupliqué », avec quelques aménagements, à Bamako en décembre. Nous sommes en ce moment en relation avancé avec plusieurs personnalités Maliennes dont le Directeur Général du Centre National de la Cinématographie du Mali (CNCM). Par ailleurs, nous sommes parrainés par le festival « Vues d’Afrique » de Montréal.

Pour la clôture du festival le 24 juin, nous envisageons donc de faire une double soirée d’hommage, d’une part à Idrissa Ouedraogo et d’autre part à ton père.

À cette occasion nous souhaitons projeter « Afrique sur Seine », mais aussi « Une Africaine sur Seine » et « Et notre Afrique sur scène ».

 

L’édition 2018 de Visions d’Afrique se prépare

Une réunion de préparation de la 9e édition du festival Visions d’Afrique, qui se déroulera du 17 au 23 octobre, a eu lieu à l’Estran de Marennes. L’occasion de passer en revue les films proposés par le président, Gérard La Cognata. Même si la liste définitive n’est pas encore établie, le choix de certains films est déjà arrêté, comme « Les Bienheureux » de Sofia Djama et « Razzia » de Nabil Ayouch. Le choix des films de Pierre Yaméogo, l’invité d’honneur, est en cours mais on sait déjà que « Delwende, lève-toi et marche » et « Bayiri, la patrie » y figureront. Le cinéaste burkinabé présentera quatre de ses longs-métrages. Sera également présent Stéphane Vieyra, fils de Paulin Vieyra, premier cinéaste d’Afrique Noire, décédé il y a trente ans. Un hommage lui sera rendu le 19 octobre, lors de la conférence donnée par son fils à l’Eldorado. Une invitation a aussi été adressée à Sofia Djama pour la présentation de son film « Les Bienheureux » (lire la suite de l’article)